Le mois de Mai à Bamako

Voici ma version de la jupe boutonnée du mois de mai proposée dans le livre “Ma garde robe à coudre pour toute l’année” de l’Atelier Charlotte Auzou. Jj’adore ce livre… il regorge de patrons vraiment Top !

J’avais bien envie d’une jue longue boutonnée et d’autant plus quand j’ai reçu ce tissu commandé chez Mercerine. C’est un tissus coton avec un aspect un peu glassé, presque comme un tissu Wax.

C’est en écoutant M et Bal de Bamako que j’ai cousu cette jupe, à qui je trouve un petit air de Wax quand on regarde le tissu de loin !

Pour les boutons, j’ai utilisé des boutons brillants dorés achetés lors d’une vente privé chez « Des Petits Hauts »

Petit bémol : je lui rajouterai bien des poches italiennes la prochaine fois !!

Jupe mai Charlotte Auzou Jupe-aout2

Jupe-aout

Le nécessaire :

Nécessaire Description Coût et niveau de couture
Tissu et fournitures 1m60 de tissus coton acheté chez Mercerine
6 boutons (réserve de boutons transmise de génération en génération)
20 cm de thermocollant (stock)
Coton 3m pour 9,90€, soit 4, 45€ la jupe

Thermocollant Vlieseline H180 – Blanc – 50 cm = 3,25 €

Patron Patron Jupe Mai par Charlotte Auzou Vendus dans le livre “Ma garde robe à coudre pour toute l’année” de l’Atelier Charlotte Auzou, 25€ le livre
Modifications Aucune Les explications de ce patron sont très claires.

Robe Swing by La Maison Victor

Pour cette robe Swing de Maison Victor (n°13 mars-avril 2016), j’ai voulu testé le scuba trouvé chez the Sweet Mercerie. Le scuba une maille beaucoup plus fine et légère que le néoprène car elle ne comporte qu’une couche de maille. Pour faire simple, il s’agit d’une création de l’industrie textile pour imiter le tomber du Néoprène à un prix bien plus intéressant car la mousse isolante a était supprimé.

Elle est coupée dans le biais ce qui lui donne sa belle allure et elle est entièrement montée à la surjeteuse. J’ai en revanche réalisé l’ourlet à la main. Il n’y a pas de parmenture mais un biais jersey de 85cm sur le col intérieur.

Robe Swing La Maison Victor

Robe Swing La Maison Victor

Patron :

La Maison Victor, Robe Swing – Modèle publié dans Edition 2 – Magazine Mar/Avr 2016

robe-swing

Difficulté ✭
Taille 30 à 48

Matériel :
* Largeur 140 cm : 180 cm (taille 30 à 34) // 205 cm (taille 36 à 48)
* Ruban en biais : 85 cm
* Toile à ourlets

Conseil tissus :
Choisissez un tissu au tomber souple mais pas trop léger. LMV a choisi un suède extensible, coupé dans le biais pour un joli tomber. Ce patron convient uniquement au tricot, il ne convient pas aux tissés !

Sorell en goguette au Lac Majeur

Le pantalon large et blanc fait parti pour moi des basiques à avoir dans sa garde-robe. C’est donc en pensant  à une version blanche que j’ai imaginé le mien en voyant le patron de Pauline Alice sorti en Juin 2015. Le temps de trouver le tissus approprié et le bon timing, ce projet a été cousu l’été dernier, soit en août 2017 (et photographié en 2018).

Le pantalon Sorell est un pantalon taille haute avec de jolis détails comme la poche passepoilée. Je trouve les poches passepoilées placées un peu top haut. J’ai d’ailleurs un souci  avec l’entrejambe qui est trop grand pour moi. Je dois avoir un rapport entrejambe/taille plus petit que la norme car l’entrejambe était trop bas. Si je l’avais remonté, les poches passepoilée serait alors tomber dans la ceinture et aurait été invisible.

Ce détail plus le fait que le tissus tend à se détendre au fur et à mesure de la journée, le pantalon reste un peu grand. Je dois retravailler l’entrejambe pour qu’il tombe mieux. (etant donné que ce n’est pas la première fois que cela m’arrive, j’en viens donc plus à me dire que cela vient de moi et de mes mensurations plus que du patron. Je vais travailler la question avec les prochains pantalons).

Bien que les patrons de Pauline et alice soient conçus pour un bonnet B et une stature moyenne de 1,65 m, j’ai enlevé pas mal de centimètres en longueur pour qu’il m’aille sans talons. On peut voir par transparence le revers de tissus que j’ai laissé volontairement sur l’ourlet.

Les photos :

Voici des photos portées avec tee-shirt dessus et dedans !

paulinealice-pantalon-sorell-crealididom7 paulinealice-pantalon-sorell-crealididom3

paulinealice-pantalon-sorell-crealididom6 paulinealice-pantalon-sorell-crealididom9

Le nécessaire :

Nécessaire Description Coût et niveau de couture
Tissu et fournitures 2m10 de ramie blanc trouvé chez mondialtissus
40 cm de voile de coton pour la doublure
3 m de biais (mercerie)
2 boutons (réserve de boutons transmise de génération en génération)
1 fermeture éclair métallique de 18 cm,
20 cm de thermocollant (stock)
La ramie, trouvée chez Mondialtissues à 9,09 euros le mètre , soit 19.09€
Le voile de coton : 40 cm à 4.99€ lr mètre = 1,99€Entoilage thermocollant Vlieseline H180 – Blanc – 50 cm = 3,25 €
Fermeture : 2,50 eurosTotal : aux alentours de 27 euros
Patron Patron Sorell par Pauline Alice (disponible en français, anglais et espagnol) 8 euros en PDF
14 euros en version pochette papier
Modifications Aucune mais j’aurai du retravaillé l’entrejambe qui es trop grand Les explications de ce patron sont très claires et des tutoriels sont prévus sur le blog de Pauline. Ce patron contient cependant quelques parties délicates comme les poches passepoilées

Olé …. Coudre une robe de flamenco pour enfant

Certaines font des tutus, d’autres des tenues de patinage, ici on fait des robes de Flamenco ! Mathilde a commencé le flamenco à l’âge de 4 ans 1/2 pour sa rentrée en moyenne section. Tous les mercredis après-midi, elle apprend à danser le flamenco avec las palmas, les et les pour préparer le spectacle de fin d’année !

Qui dit spectacle de flamenco, dit aussi Robe de Flamenco ! L’école de flamenco organise la commande groupée du tissus avec une couleur dédiée pour chague groupe et chacun est ensuite libre de faire la robe qu’il souhaite. Chacun peut faire appel à une couturière ou se la faire !

La robe de flamenco de Mathilde fut donc mon défi 2017.

J’ai d’abord écumé le web à la recherche d’un patron tout prêt. J’ai trouvé celui-ci ou encore cette entreprise espagnole qui vend des patrons de robe de flamenco. Puis j’ai aussi lu beaucoup d’articles pour créer moi-même le patron et je me suis lancée. La couture revient avant tout à faire des maths !!

L’objectif était de faire une robe rouge à pois blanc composé de 3 à 4 volants en bas avec le 1er volant à dominante rouge. J’ai ensuite rajouté des manches avec des volants et un léger décolleté dans le dos.

J’ai divisé la robe en 3 grandes étapes : le buste, la jupe et la réalisation des volants

Le buste : j’ai réalisé un patron de base de buste pour enfant en m’inspirant de cet article et en m’aidant de robe qui lui allait bien.

La jupe : je suis partie de son tour de hanche (la jupe commençant à ce niveau) pour calculer le centre de la jupe. J’ai plié mon tissu en 2 puis à nouveau en 2 de façon à avoir un carré. Dans un des angles, j’ai découpé un quart de cercle de 10 cm de rayon (pour avoir mon diamètre de 40 cm).

Les volants : l’élément indispensable à la création d’une robe de flamenco ! En cherchant des information spour coudre les volants et surtout calculer la bonne taille du volant en fonction de la taille de ma fille, j’ai découvert qu’il y avait plusieurs formes de volants :

Los volantes de capa : Ce type de volant a une forme de beignet. En d’autres termes, il s’agit d’un cercle avec un rayon de 20 centimètres et un espace au milieu avec une circonférence d’environ cinq centimètres. Il a une coupe qui servira à joindre un tissu avec un autre.

Comment calculer la bonne taille du volant ?

Nous prendrons comme référence le contour de la hanche et si elle est de 90 centimètres, nous utiliserons quatre volants en forme de beignets que nous assemblerons pour former le 1er volant. Pour le second volant (étage), nous utiliserons deux autres volants en forme de beignets, c’est-à-dire six, pour le troisième volant ou étage,  deux volants en forme de beignets de plus que le second, et ainsi de suite.

Une fois, les « beignets » cousus entre eux pour obtenir la longueur désirée à chaque étage de volant, il faut ensuite les coudre sur le jupon de la robe. Il sera entièrement caché par les volants. Il convient toutefois de choisir un tissus coordonné au volant. Pour donner du volume aux volants normalement on utilise l’organdi ou le can-can que l’on coud sous le volant principal.

traje-flamenca-rojo-2015 traje-flamenca-naranja 7-traje-flamenca-lunares-amarillos-blancos

Crédits Photos : lina1960.com

Los volantes canasteros : Il s’agit d’une longue bande de tissu coupé dans le droit fil et froncé. Chaque bande est cousue l’une à l’autre et permet de former la jupe de flamenco.

Pour déterminer la hauteur de chaque bande, c’est assez simple. Si l’on veut que la jupe soit de 60 centimètres de long. On va diviser la longueur de la jupe par le nombre de volants. Dans ce cas, il nous donnera une largeur de 10 centimètres, à laquelle nous ajouterons 2 centimètres supplémentaires pour les coutures entre les volants..

Pour déterminer la longueur de chaque bande: Il faut commencer par déterminer le 1er volant qui sera le point de départ de tous les autres. Le premier volant est le double du contour de la hanche, c’est-à-dire que si le contour est de 90 centimètres, le premier volant aura besoin de 180 centimètres de longueur de tissu.

Ce premier volant sera fixé au corps au niveau des fronces jusquà faire 90cm, la circonférence des hanches. La partie inférieure du 1er volant sera d’une longueur d’environ 180 centimètres et permettra d’accueillir le 2nd volant.

Pour la suite des volant, il faut prendre le double de la longueur du précédent volant c’est-à-dire, dans ce cas, 360 centimètres de long. De cette façon nous irons consécutivement doubler le nombre de mètres du volant précédent jusqu’à arriver dans ce cas au sixième volant. Nous arriverons ainsi à un modèle de jupe très ample, idéale pour le flamenco.

Voidi des exemples de jupes aves des volants type « Canastero » :

c2ed176f689f8c6e309b237cf378abf6Trajes-Feria-de-Sevilla-2017-Canasteros-10robe flamenco traje

Voici le résultat final pour la robe de Mathilde

18879414_298236727301578_4297360133949751296_n

robe flamenco enfant en cours de création17596474_1348122078580981_4781195570008031232_n18013558_1662197014088622_92918679691329536_n

Rendez-vous dans 4 mois pour la 2nd robe de flamenco car Mathilde a souhaité continuer . Il y aura donc un spectacle en 2018 avec une surprise : une robe pour moi aussi !

Ici on est culottée !

Chaque année, au moment des bonnes résolutions, je prends la résolution de sortir de ma zone de confort, tester des nouveaux patrons, augmenter la difficulté, se dépasser et coudre des trucs encore jamais cousus !! La tendance depuis quelques mois, c’est la lingerie (et après vous avez vue c’est les chaussures !!) Oui, oui coudre sa propre lingerie ! Bon alors la partie soutien-gorge me semble encore insurmontable avec les baleines et tous les élastiques mais les culottes, ça à l’air tentant !

J’ai donc pris comme un signe la sortie du patron de culotte Bel-Air de Rebecca Meurin. C’était l’occasion de se lancer ! Le tissus était tout choisi, ce serait du Liberty. Pour l’élastique, j’ai trouvé mon bonheur chez Mercerie Extra. Ils proposent une large gamme de fournitures pour coudre de la lingerie.

culotte_bel-air-crealididom

Détail de l’élastique à culotte agrémenté d’un volant à frou-frous. Pour la couture de l’élastique, j’ai utilisé du fil mousse sur les conseils de Marie Poisson qui a fait un dossier « Coudre sa lingerie », dossier ultra complet d’ailleurs.

culotte_bel-air-detail

Le résultat est très probant! Une culotte un peu bouffante mais un peu grande. Cela tient, je pense au fait que j’ai pris l’habitude de prendre une taille de plus pour la lingerie du commerce afin de ne pas avoir l’effet saucisson pour mon popotin.

Conclusion, je vais tester d’autres patrons pour coudre ma propre lingerie, sans doute un shorty et un string (même pas encore trouvé de patron) et pourquoi pas un soutien-gorge mais sans armatures pour commencer !

Mémo Couture :

Patron :  Culotte Bel-AirPatron et livret d’explication pour réaliser soi-même la culotte Bel-Air.
La culotte Bel-Air est la pièce parfaite pour découvrir le travail de la lingerie. C’est une culotte un peu bouffante, qui sublimera vos chutes de Liberty®, de soie ou de plumetis.

Tissus : Coton Tawn Liberty, élastique à frou-frou pour culotte Chez Mercerie Extra