Sorell en goguette au Lac Majeur

Le pantalon large et blanc fait parti pour moi des basiques à avoir dans sa garde-robe. C’est donc en pensant  à une version blanche que j’ai imaginé le mien en voyant le patron de Pauline Alice sorti en Juin 2015. Le temps de trouver le tissus approprié et le bon timing, ce projet a été cousu l’été dernier, soit en août 2017 (et photographié en 2018).

Le pantalon Sorell est un pantalon taille haute avec de jolis détails comme la poche passepoilée. Je trouve les poches passepoilées placées un peu top haut. J’ai d’ailleurs un souci  avec l’entrejambe qui est trop grand pour moi. Je dois avoir un rapport entrejambe/taille plus petit que la norme car l’entrejambe était trop bas. Si je l’avais remonté, les poches passepoilée serait alors tomber dans la ceinture et aurait été invisible.

Ce détail plus le fait que le tissus tend à se détendre au fur et à mesure de la journée, le pantalon reste un peu grand. Je dois retravailler l’entrejambe pour qu’il tombe mieux. (etant donné que ce n’est pas la première fois que cela m’arrive, j’en viens donc plus à me dire que cela vient de moi et de mes mensurations plus que du patron. Je vais travailler la question avec les prochains pantalons).

Bien que les patrons de Pauline et alice soient conçus pour un bonnet B et une stature moyenne de 1,65 m, j’ai enlevé pas mal de centimètres en longueur pour qu’il m’aille sans talons. On peut voir par transparence le revers de tissus que j’ai laissé volontairement sur l’ourlet.

Les photos :

Voici des photos portées avec tee-shirt dessus et dedans !

paulinealice-pantalon-sorell-crealididom7 paulinealice-pantalon-sorell-crealididom3

paulinealice-pantalon-sorell-crealididom6 paulinealice-pantalon-sorell-crealididom9

Le nécessaire :

Nécessaire Description Coût et niveau de couture
Tissu et fournitures 2m10 de ramie blanc trouvé chez mondialtissus
40 cm de voile de coton pour la doublure
3 m de biais (mercerie)
2 boutons (réserve de boutons transmise de génération en génération)
1 fermeture éclair métallique de 18 cm,
20 cm de thermocollant (stock)
La ramie, trouvée chez Mondialtissues à 9,09 euros le mètre , soit 19.09€
Le voile de coton : 40 cm à 4.99€ lr mètre = 1,99€Entoilage thermocollant Vlieseline H180 – Blanc – 50 cm = 3,25 €
Fermeture : 2,50 eurosTotal : aux alentours de 27 euros
Patron Patron Sorell par Pauline Alice (disponible en français, anglais et espagnol) 8 euros en PDF
14 euros en version pochette papier
Modifications Aucune mais j’aurai du retravaillé l’entrejambe qui es trop grand Les explications de ce patron sont très claires et des tutoriels sont prévus sur le blog de Pauline. Ce patron contient cependant quelques parties délicates comme les poches passepoilées

Shoulder dress on the beach !

Quoi ! Tu n’as pas le it de l’été, le top ou la robe épaules nues » pour ton été 2016 ! Pas de panique, l’été n’est pas fini, Il reste une solution. Tu ouvres ton placard à tissu, tu prends tes ciseaux et ton pc que tu ouvres à la page suivante : Tutoriel from Megan Nielsen

Et Hop ! Une petite robe de plage vite fait, bien fait ! J’ai réalisé la mienne dans un coupon de Viscose trouvé au Coupon de Saint-Pierre et je dois dire que je suis plutôt satisfaite par le résultat. Elle s’est vite glissée dans la valise des vacances. (Pour info, la viscose ça se froisse pas mal quand même !)

Shoulder dress Crealididom DSC02716 DSC02717

Il est vrai que le tutoriel ressemble fort au nouveau patron de Vanessa Pouzet. Celui de Vanessa Pouzet aura l’avantage d’être gradé, plus précis pour chaque taille et avec des petites bretelles aussi. Pour une robe de plage ce n’est pas très important mais pour une robe de « ville » une version plus ajustée cela peut être appréciable.

Mémo Couture :

Patron : Shoulder Dress by Megan Nielsen
Taille unique

Tissus: Viscose Les Coupons de Saint-Pierre

Prix de Revient : patron gratuit, 10€ le coupon de 3m de tissus (mais il m’en reste la moitié) donc 5€ la robe !

D13 ..(+1) : Pink !

Déjà le 4ème D13 que j’allais louper….

Non, ce n’est pas possible ! Je n’ai pas vu les autres passer. J’avais pourtant acheter des pelotes très « végétales » Bambou et soie, mais elles sont toujours à l’état de pelotes.

Donc en regardant la galerie du « D13 » et en voyant tout ce rose, j’en viens à me demander si je n’ai pas un bout de tissus rose. Je réfléchis et puis ça fait tilt ! J’avais trouvé un coupon de lin fushia chez WOWO il y a bien 2 mois me disant que je pourrai faire un petit haut in the Isabelle Marant touch’ !

Et alors là question rapidité, je suis très fière de moi. en moins de 3 heures moins haut était terminé. Il s’agit d’un petit top à volant asymétrique.

Le patron est issu du livre Japonais n°1 « Every day camisoles et petits hauts« et du modèle n°11. J’ai cependant fait quelques modifications, outre le rajout du volant sur la droite, j’ai agrandi les emmanchures et le décolleté. J’ai également rajouté un grand ourlet en bas du top.

Voilà les photos portées au saut du lit ce matin !